JM Financial Services - шаблон joomla Создание сайтов

 Titre de l’Equipe 

Durabilité des Matériaux (DURMAT)

 

 E-mail :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Localisation physique :

Bloc de laboratoires de recherche; Université Amar Telidji - Laghouat

 Nom - Chef d’équipe

BOUHICHA  MOHAMED

Grade : Pr

           

Contexte et Problématiques   

Pour pallier à certains inconvénients des bétons hydrauliques, l’utilisation des matériaux composites bétons-polymères et bétons avec géopolymères s’avère très intéressant surtout que ces ‘‘nouveaux matériaux ’’ suscitent un regain d’intérêt grâce à leurs qualités remarquables par rapport aux matériaux de construction conventionnels dans le domaine de génie civil.

En effet, l’incorporation des polymères et des géopolymères dans les bétons et mortiers produit évidement des matériaux similaires aux bétons cimentaires ordinaires, mais avec des caractéristiques supérieures. La matrice cimentaire peut être remplacée en partie ou en totalité, par une matrice organique, une résine et par la consolidation du liant cimentaire hydraté par ces résines. Le béton qui en résulte est connu sous la dénomination “ béton-polymère ” ou “ béton de résine”.

Un polymère est une matière organique constituée d’enchaînements de monomères.  Le béton résineux est constitué d’une charge minérale (sable, granulats, additions minérales) et d’un liant polymère.

Les additions minérales offrent des intérêts techniques importants, puisque leur utilisation permet de valoriser des déchets industriels tels que les fillers calcaires et la pouzzolane naturelle.

Ainsi, l’intérêt environnemental de ces travaux de recherche est double : nous entendons proposer d’améliorer les propriétés physico-mécaniques et la durabilité de ces mortiers par l’ajout des polymères et géopolymères, et le remplacement partiel du ciment par des additions minérales en valorisant des déchets naturels pour la fabrication des mortiers résineux et de géopolymère.

D’autre part, pour pouvoir atténuer certaines importunités des bétons ou mortiers à ciment Portland dans les régions sahariennes, l’utilisation des mortiers à base de sables alluvionnaire-dunaire et chaux s’avère très intéressant surtout que ces matériaux suscitent un regain d’intérêt grâce à leurs qualités particuliers par rapport aux matériaux de construction conventionnels dans certains domaines de génie civil.

Cependant, les étanchéités des terrasses de bâtiments implantés aux régions Sud Sahariennes connaissent des dégradations atroces à cause des conditions climatiques très sévères de ces régions influant sur la durabilité des matériaux constituant ces étanchéités. Pour cela, l'utilisation du mortier de chaux dans les constructions implantées aux régions Saharienne est très indispensable à cause de ses meilleures caractéristiques physiques telles que l’isolation thermique et sa faible perméabilité aux eaux pluviales. Les travaux dans cet axe (domaine) consiste à étudier les effets de l’environnement tels que les conditions atmosphériques (température et humidité relative), cycles gel-dégel, pluie ainsi les effets de cristallisation des sels sulfuriques sur la durabilité des mortiers de chaux à base de sables dunaire et alluvionnaire. 

         

Thèmes de recherche

L’objectif de ces travaux de recherche proposés est de contribuer à une étude assez complète allant de la rhéologie, jusqu'à la durabilité des matériaux suivants :

  • Mortiers calcaires en remplacement partiel du ciment par des additions minérales, en privilégiant l’utilisation simultanée de poly-additions et de polymères.
  • Mortiers calcaires en remplacement partiel du ciment par un géopolymère.
  • Mortiers des sables silico-alluvionnaire de chaux.

Notre démarche scientifique vise à caractériser ces matériaux du point de vue physique et mécanique à l’état durci. Concernant cette dernière propriété, on s’intéresse plus aux résistances à la traction par flexion et à la compression de ces matériaux. Notre démarche scientifique vise également à caractériser ces matériaux du point de vue durabilité. Concernant cette dernière, on s’intéresse plus à la résistance de ces matériaux à des agents agressifs tels que les acides et les sulfates et à leur comportement vis à vis de la carbonatation.

La caractérisation sera renforcée par l’analyse chimique, minéralogique et microstructurelle de ces matériaux, analyse thermique différentielle, etc.) et permettra d’analyser puis d’expliciter les effets des interactions sur le développement de la microstructure de la matrice, sur le comportement des mortiers au jeune âge, sur ses propriétés mécaniques à l’état mature et sur sa durabilité face aux agressions environnementales (Acides, sulfates, carbonatation).

           

Les membres de l’équipe de recherche DURMAT:

Nom et prénom

Grade

Spécialité

Structure de rattachement

Makhloufi Zoubir

MCA

Matériaux

U. Laghouat

Kouidri Zohra

MAA

Matériaux de Génie Civil

U. Laghouat

Berkak Hichem

 

Génie Civil

U. Laghouat

Seyed Messaouda

 

Génie Civil

U. Laghouat

Chenafi Mustapha Habib

 

Génie Civil

U. Laghouat